Nous l’entendons souvent, et de plus en plus dans les médias et dans les réseaux sociaux.

Le terme Uberisation du travail.

Mais de quoi s’agit-il?

Je vais tenter dans cet article tout d’abord de définir ce qu’est l’Uberisation du travail. Vous l’expliquer de manière concise. Et évoquer les premiers secteurs touchés, ainsi que les grands enjeux de l’Uberisation.

L’Uberisation, le nouveau visage de l’économie.

UBERISATION (nf)  : changement rapide des rapports de force grâce au numérique.

L’Uberisation est à mon avis un phénomène qui va petit à petit toucher tous les secteurs de l’économie traditionnelle. Il est le symbole d’une volonté d’indépendance de la part des Français. A mi chemin entre l’économie du partage, de l’innovation numérique et de la recherche de compétitivité.

L’Uberisation est un néologisme formé à partir du nom d’Uber, la fameuse société de transport. En 6 exemples, et selon le site uberisation.org voilà l’illustration du phénomène.

6pm

Les taxis

Uber bouscule en profondeur la profession de taxi en proposant un service moins cher et plus agréable. Les taxis contestent le détournement de leur monopole.

Les libraires

Amazon investit l’édition en proposant aux auteurs de publier leur œuvre de façon électronique, et en intégrant les moyens logistiques.

Les hôtels

AirBNB supprime les intermédiaires et propose sur sa plateforme Web mondiale 1,5 millions de lits chez le particulier, accessibles simplement et rapidement.

Les avocats

WeClaim propose des services juridiques en ligne via des algorithmes, des outils sémantiques et du big data.

Les banques

Les plateformes de crowdfunding et de peer to peer lending permettent de se financer ou d’emprunter à des taux plus faibles et de façon plus souple.

Les restaurateurs

Vizeat modernise la gastronomie en permettant à des hôtes d’offrir facilement, moyennant finances, leurs services culinaires en proposant de venir déjeuner ou dîner chez eux.

disruption

La question légitime que l’on peut se poser est d’où vient l’Uberisation ?

Il faut savoir que l’Uberisation peut aussi être appelée « disruption« . La disruption est l’accélération de la mondialisation. Elle provient principalement de trois domaines.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY